Dialogue et médiation pour des territoires vivants

Favoriser le dialogue entre élus, citoyens et tout acteur concerné par la gestion du territoire et de ses ressources, c'est s'appuyer sur toute la richesse d'un territoire, de ses acteurs, de ses atouts socio-économiques et environnementaux, pour développer des projets porteurs de dynamique locale. C'est favoriser leur appropriation et limiter les risques de conflits.

Comment proposer aux citoyens d'être acteur du projet plutôt que contestataire ?  Comment faire de la diversité de visions, culture, savoirs, une richesse pour le projet ? Comment faire du lien avec les usagers et citoyens ?

  • Vous souhaitez favoriser une concertation sur un projet  permettant l'implication des acteurs et citoyens ?  Renforcer la participation citoyenne aux politiques publiques locales ?

  • Vous êtes confronté à une situation tendue, voire conflictuelle, sur un projet local ? A des tensions avec les usagers, les citoyens, les acteurs du territoire ?

 

Le dialogue territorial est un processus de concertation et médiation, impliquant toutes les parties-prenantes d'un projet, favorisant les échanges et visant la compréhension mutuelle des perceptions et besoins de chacun, en vue d'agir ensemble pour une gestion concertée de l'espace et des ressources.

  • Vous êtes pris dans une situation conflictuelle au sein de votre structure qui vous freine dans vos projets ? Vous n'arrivez pas à la gérer au sein de l'institution ? Pensez MEDIATION ! Pour en savoir plus sur la médiation, allez voir la page dédiée à la sphère professionnelle

      

Favoriser le dialogue pour une gestion concertée sur les territoires

Empreint des principes de la médiaiton, le dialogue territorial propose une approche originale et spécifique pour la concertation et co-construction de projets de gestion de territoire,

  • Favorisant l'expression de chacun sur ses préoccupations et visions, il vise la compréhension mutuelle des besoins et perceptions des différentes parties prenantes avant la recherche d'un accord. On peut se comprendre sans être d'accord !

  • Mobilisant les capacités intellectuelles et rationnelles des personnes, mais également leur expérience sensible et émotionnelle, le dialogue territorial s'appuie sur les leviers de l'intelligence collective pour favoriser la coopération et l'émergence d'une dimension collective au projet.

  • Il concourt à l'élaboration de solutions prenant en compte les préoccupations essentielles de chacun et l'intérêt commun.

  • Il encourage le dialogue entre les différents savoirs, scientifiques et techniques, mais également entre savoirs de spécialistes et savoirs profanes. L'expertise est au service du dialogue et non l'objet central des échanges.

L'animateur a pour rôle de faciliter les échanges, et non pas de conseiller ou proposer, pour permettre aux acteurs du projet de mieux se comprendre et construire ensemble.

  • Tiers neutre, son regard extérieur lui permet de favoriser l'ouverture du champ des possibles, l'accueil de toutes les visions

  • Il conduit le processus de concertation : par une méthode et des outils appropriés au cas par cas, il facilite l'écoute et le croisement des regards. Il veille à un cadre bienveillant et respectueux de chacun.

Interlude vous accompagne

  • ingénierie et conduite de processus de concertation dans le champ de la gestion des espaces et des ressources entre acteurs de territoire.

  • médiation territoriale sur des conflits liés à des projets de territoire.

  • sensibilisation, formations, sur les thématiques de la concertation à l'échelle des territoires, de l'implication citoyenne

N'hésitez pas à me contacter.  Je prendrai soin d'une  réponse adaptée et construite avec vous, par un dialogue en amont me permettant d'identifier vos attentes et vos besoins.

J'interviens en lien avec un réseau de praticiens du dialogue territorial, au sein de l'association Geyser, et de l'Ecole de dialogue territorial qui oeuvrent à la diffusion de la culture du dialogue entre tous les acteurs concernés par la gestion du territoire et de ses ressources.

Développer la culture du dialogue, c'est favoriser la dynamique des territoires par des projets impliquant les forces vives dans la gestion des biens communs ; c'est encourager la participation et le partage des visions de chacun plutôt que la contestation ;  c'est faire vivre l'idée de démocratie.

Formée à la médiation et au dialogue territorial, portée par une pratique de gestionnaire d'espaces naturels, je souhaite développer la culture du dialogue et de la démocratie participative au service d'une gestion inclusive des biens communs.

Interlude intervient dans toute la France

plus spécialement en Lozère et Massif central

© Site développé sous Wix.com

Contact :

Interlude - Sophie GIRAUD

04 66 31 41 75 / 06 33 80 14 74

interlude.sophie@gmail.com